Baytalhikma’s Weblog

Just another WordPress.com weblog

Communiqué de Bayt Al Hikma (en français)

Communiqué Un certain nombre de journaux ont publié dernièrement ce qu’ils ont appelé « fatoua » de M. Ahmed Raissouni, interdisant de fréquenter les commerces vendant les boissons alcoolisées. Bayt Al Hikma considère, après analyse des propos de M. Raissouni, qu’il est de son devoir en tant qu’association intéressée par le thème des valeurs et les libertés individuelles au Maroc, de préciser ce qui suit :

1. Les déclarations de M. Raissouni constituent une opinion personnelle et non une « fatoua » au sens religieux du terme, celle-ci étant, au Maroc, institutionnelle et non personnelle. Elle a ses normes et ses conditions reconnues, afin d’éviter les erreurs que pourraient commettre des individus, influencés par leurs choix politiques ou leurs gouts personnels. Notre pays n’a pas besoin de tomber dans cette cacophonie de « fatoua » que connaissent un certain nombre de pays du Moyen Orient, car cela nuit aux intérêts des personnes et menace la stabilité politique, sécuritaire et sociale dans ces pays.

2. L’opinion exprimée par M. Raissouni ignore totalement la nature d’une société moderne, basée sur le Droit, la diversité, la liberté de culte, la tolérance et le respect mutuel, car, nul besoin d’inciter les personnes ou les institutions, à partir de croyances propres, pour semer la haine et créer des tensions entre les personnes. Comme, il est nul besoin de tenter de standardiser toute la société selon un modèle unique et définitif quelles que soient sa nature et son origine.

3. La consommation de boissons alcoolisées au Maroc entre dans le cadre des libertés individuelles, et non d’une quelconque autorité ou autre qui pourrait la réprimer ou l’interdire. Comme le choix de ne pas boire de l’alcool ou le dégout de ces boissons pour des considérations religieuses ou personnelles est considéré également comme une liberté individuelle qui ne se discute pas. Les lois qui stipulent que les alcools ne doivent être vendus qu’aux étrangers, ou qui punissent les ressortissants marocains pour leur consommation ou achat d’alcool est en contradiction avec la constitution qui garantit la liberté et le Droit individuels et collectifs, et le Droit à la différence, ce qui conduira à l’abrogation de ces loi pour assurer la conformité du Droit marocain avec le texte de la constitution, comme le Maroc s’est engagé à le réaliser auprès des organisations internationales.

4. L’appel à ne pas s’approvisionner aux grandes surfaces qui commercialisent des boissons alcoolisées est du domaine de l’extrémisme religieux et du puritanisme aveugle qui n’a pas lieu d’être, car ces commerces réservent aux clients de boissons alcoolisées une aile spéciale. Dire que le citoyen ne doit pas voir d’autres personnes s’approvisionner en alcools, ou en vendre participe à un « pêché et une agression »est une vision clairement belliqueuse de l’autre, comme elle est contraire aux valeurs de tolérance, base de toute société démocratique moderne.

5. La règlementation sur la vente d’alcool est connue et libre dans les pays démocratiques. Elle interdit la vente aux enfants et aux mineurs, ainsi que la conduite en état d’ébriété, la menace de la sécurité d’autrui ou la violation d’un de ses droits.

janvier 12, 2010 - Posted by | Uncategorized

3 commentaires »

  1. D’habitude en interdit la vente d’alcool aux enfants et aux mineurs. Cette Loi considère les marocains comme des enfants.
    Je ne sais pas si ce « MOUFTI » se permet d’avoir 4 femmes. Il a besoin d’un contre « FATWA » de la part de ZEMZAMI.

    Commentaire par pampomme | janvier 17, 2010 | Répondre

  2. LE COURAN OU LE HADITE PRENONCENT=ILS DES PEINES A L’ENCONTRE DES BUVEURS ?NON PAR CONSEQUENT L’ABOLITION DE LA LOI INTERDISANT L’ALCOOL SERAIT=ELLE EN CONTRADICTION AVEC LA CONSTITUTION QUI POSTULE QUE L’ISLAM EST LA RELIGION DE L’ETAT? JE REMERCIE VIVEMENT MADAME ROUSSI ET BAYTALHIKA QUI ONT ABORDE CE SUJET AVEC COURAGE ET FRANCHISE SANS DEMAGOGIE NI HYPOCRISIE .

    Commentaire par ALAMI | janvier 31, 2010 | Répondre

    • Je lis par curiosité tout ce qu’écrit Monsieur Raissouni.Il faut admettre que c’est un cas à part.Tantot il est tolérant, tantot il est extremiste, tantot il est de nul part avec tous les egards qu’on doit à notre Alem. Revenos au sujet: je me rappelle avoir souvent affichés dans certains cafés des textes de lois interdisant la vent de boissons alcoholiques aux marocains musulmans.Mais comment identifier qu’un marocain est musulman ou non? Ce n’est écrit sur son front ni sur sa carte d’identité!!Je crois que la meilleure solution c’est d’apprendre aux marocains d’etre en harmonie avec eux-meme et la meilleure condition d’y parvenir c’est de laisser libres d’etre libres.

      Commentaire par Ali Najab | avril 21, 2010 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :