Baytalhikma’s Weblog

Just another WordPress.com weblog

Journées de réflexion : Centre de sauvegarde de l’enfance le 28 et 29 avril 2011 à Hôtel Ibis à Rabat

Argumentaire

Dans le cadre des activités de la promotion du bon traitement au sein des centres de protection de l’enfance, des discussions ont été engagées entre Save the Children, l’Unicef, Amane (Acting for life) et Bayt Al Hikma, en vue d’organiser un rencontre de deux jours à intervalle de deux semaines à raison de un jour pour chaque rencontre, au profit des directeurs des centres de sauvegarde de l’enfance. Cette formation prend place dans le cadre de la convention qui lie Bayt Al Hikma et le Ministère de la Jeunesse et des Sports.

Ce partenariat répond à une  volonté commune d’améliorer la prise en charge des enfants accueillis dans les centres de sauvegarde de l’enfance.

Les centres de protection de l’enfance accueillent, théoriquement, les mineurs de 12 à 18 ans en conflit avec la justice.

Ces centres dépendent du Ministère de la jeunesse et des sports en ce qui concerne l’hébergement, la restauration, l’éducation, l’animation, etc…

D’autres administrations interviennent également :

ü La police nationale et la gendarmerie royale qui procèdent aux arrestations, établissent les procès verbaux et présentent les mineurs, le cas échéant, devant la justice.

ü La justice des mineurs chargée des sentences et du suivi judiciaire de l’enfant.

ü La Santé : des médecins, conventionnés ou volontaires, effectuent des visites plus ou moins régulières afin de soigner et ou hospitaliser les mineurs, le cas échéant.

ü L’éducation nationale : Assure la scolarité des mineurs qui vont à l’école et « l’éducation informelle » par le biais d’associations.

ü L’emploi gère indirectement les ateliers existants dans certains centres, en mettant à leur disposition des formateurs.

ü Le développement social qui devrait jouer un rôle important dans les centres, et qui, dans la réalité n’a aucune présence.

ü L’intérieur en tant qu’autorité de tutelle de la police nationale.

ü Les ONGs et acteurs associatifs qui interviennent dans les centres pour l’animation ou autres types d’activités.

Dans la réalité, tous les griefs, le cas échéant, sont dirigés vers le Ministère de la Jeunesse et des Sports, et jamais aux autres départements ministériels, dont la responsabilité est très diluée.

D’où l’idée de réunir les directeurs des centres dans le but de :

ü Réfléchir sur les  finalités des centres

ü Préciser les moyens à mettre en œuvre pour réaliser ces finalités

ü Partager leurs expériences et spécialement les bonnes pratiques.

ü Diagnostiquer les prérogatives des différents intervenants et acteurs dans les centres rencontrés et évoquer les atouts et les difficultés dans l’exercice de leurs prérogatives notamment les :

  • Avec leur ministère de tutelle.
  • Avec les autres départements ministériels.

Dont le programme sera subdivisé en trois demi-journées :

  • Rôle et responsabilité des centres
  • Moyens humains, techniques et financier, et analyse des pratiques et procédures
  • Analyse des acteurs internes et externes et travail en réseau.

Un rapport de synthèse sera établi et les recommandations de la première rencontre de réflexion serviront de base à une deuxième réunion à laquelle seront conviés les cadres de l’ensemble des intervenants dans les centres de protection de l’enfance.

L’objectif de la deuxième rencontre est la mise à niveau des actions des différents intervenants et acteurs  dans les centres de protection de l’enfance.


Programme journées de réflexion

Centres de sauvegarde de l’enfance au Maroc

28 et 29 Avril 2011

Hôtel Ibis Rabat

Première journée : 28 avril 2011

Première séance :

Cérémonie d’ouverture

9 heures : Allocutions de :

ü Ministère de la Jeunesse et des Sports

ü Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement

ü Save the children

ü Bayt Al Hikma

ü UNICEF

ü Amane Acting for life

10 h-10h30 :

Pause café

Deuxième séance :

10h30-13h :

Centres de protection de l’enfance : Environnement interne

ü Présentation des participants et définition des objectifs.

ü Rappel des finalités des centres de protection de l’enfance.

ü Points forts :

o   Comment les renforcer ?

o   Expériences réussies.

ü Points faibles :

o   Comment y remédier ?

o   Missions et prérogatives dans les centres

13h-14h30 : Pause déjeuner

Troisième séance :

14h30-17h30 :

Centres de protection de l’enfance : Environnement externe

ü Opportunités : Comment en tirer profit ?

ü Risques : Comment les dépasser ? (partenariats /réseautage)

ü Conclusion et évaluation

Deuxième journée : 29 avril 2011

Première séance : 9h-11h

ü Résumé de la journée précédente :

o   Détermination des domaines prioritaires.

ü Méthodologie :

o   Mission et responsabilité.

11h-11h15 : Pause café

 

Deuxième séance :

11h15-13h00 :

ü Méthodologie du travail :

o   Détermination des différents acteurs actifs dans le domaine (Comment ?, avec qui ? et avec quels mécanismes ?).

13h-14h30 : Pause déjeuner

3ème séance :

14h30-17h30 :

ü Pistes pour l’avenir :

o   Besoins pour l’amélioration des centres dans l’avenir.

ü Rapport de synthèse des journées de réflexion.

ü Evaluation

 

 

 

avril 27, 2011 - Posted by | Uncategorized

2 commentaires »

  1. puis participer avec vous?

    Commentaire par bouziane mustapha | avril 28, 2011 | Répondre

  2. كمدير لاحدى المراكز شاركت في هدا اللقاءالمنظم في اطار الشراكة التي تربط وزارة الشباب والرياضة وجمعيةبيت الحكمة ولعل التجربة المتواضعة التي راكمتهابالميدان وكدا تخصصي العلمي في مجال التربية واعادة الادماج يسمحان لي باعطاء تقييم لنتائج هده الدورة وكدا مقارنتها مع سابقاتها
    فيما يخص التقييم اعتقد ان الاسلوب الدي استعمل في ادارة هدا الملتقى ساعد المشاركين على تجاوز الاسلوب التقليدي الدي عهدناه والمتمثل اساسا في الطابع العمودي للادارة والتنشيط والدي يركز على تمرير خطابات رسمية للادارة الوصية بعيدة عن الميدان مع فتح هامش ضيق للمناقشة وتبادل الاراء عكس هده المرة حيث الفاعلين الميدانيين استاثروا بالمبادرة وتحليل المشاكل وتشخيص الوضعية التي توجد عليها المراكز بكل جرئة وموضوعية
    هدا اللقاء كان فرصة امام الشركاء المحليين والاجانب في اعادة صياغة بعض المفاهيم التي الصقت بمؤسسات حماية الطفولة واعتبارها معسكرات لاعادة انتاج الجنوح بعيدا عن القيم الانسانية ( الاعتراف بالمجهودات المبدولة بالمؤسسات والوظائف التربوية التي تؤديها هده الاخيرة مع الاقرار بوجود الفوارق بين مؤسسة واخري مما يحتم التعاطي مع هده المسالة بمنظور شمولي لان الاطفال يجب ان يتمتعن بحقوق غير منقوصة تحت اي مبرر)
    فيما يتعلق بالمقارنة مع اللقاءات السابقة اعتقد ان هدا اللقاء كان بمثابة رد الاعتبار للاطر العاملة بالمراكز من خلال تكريمها باقامة جيدة وتغدية في المستوى والاهم مندلك شعورها باهمية رايها في الموضوع ومساهمتها في بلورة استراتيجية جديدة لمعالجة واقع المراكز ا
    اتمنى التوفيق لجمعية بيت الحكمة مع التاكيد تجندنا الدائم للعمل معها لانجاح مشروعها التربوي الطموح…..

    Commentaire par الجيلالي بوشعالة | mai 4, 2011 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :